Regard d’ailleurs – France Bénévolat : « Le secteur du bénévolat est vaste »

Nous nous sommes entretenus avec deux membres de l’association France Bénévolat sur la place du bénévolat dans le monde associatif. Elle met en relation les différents secteurs associatifs et les personnes souhaitant devenir bénévoles. Elle compte près de 70 associations inscrites sur son site.

« Il y a de tout, de tous les âges », voilà comment se lançait notre entretien avec Denise et Bertrand, bénévoles de l’association France Bénévolat. Pour eux il n’existe pas de portrait type d’un bénévole, ce sont des personnes avec leurs niveaux d’études propres et différents, ce qui favorise une richesse pour les associations et les missions proposées. Denise nous fait part de ses observations et constate que ce sont souvent des personnes retraités qui occupent les postes clefs car ils sont davantage disponibles. De plus « le secteur des associations et clubs sportifs n’est pas celui qui fédère le plus de bénévoles dans la Somme » rajoute t-elle. En effet c’est le secteur du caritatif et de l’aide à la personne qui reçoit le plus de personnes prêtes à rendre service. Pour eux « le secteur du bénévolat est vaste. »

« Il est plus facile de trouver des bénévoles en milieu urbain »

Au niveau du milieu rural et urbain, le bénévolat y est bien différent, « il est plus facile de trouver des bénévoles en milieu urbain » nous dit Bertrand. Pour lui cela est dû à l’exode rural, autrement dit à la désertification des villages et à la création de ce que l’on appelle « les villages dortoirs, les gens travaillent sur Amiens par exemple et quand ils rentrent le soir c’est pour dormir ». Les parents accompagnent seulement leurs enfants pour les entraînements mais rien de plus, « ils sont totalement démissionnaires de tout bénévolat » précise Bertrand. Ils ne participent aucunement à la vie du club en général. Le bénévolat en milieu rural est confronté à ce que l’on peut appeler « l’entre soi », c’est à dire que le bénévolat ne se fait que par connaissance (liens familiaux …). Il est donc difficile d’y rentrer sans connaissance.

Depuis le début de la crise sanitaire, il y a une progression du nombre de bénévoles. Celle-ci est expliquée par les deux bénévoles comme une recherche de lien social, d’esprit d’équipe que l’on retrouve de moins en moins au vu du contexte. Ils rajoutent même que « les gens en ont assez d’être enfermés et veulent sortir par n’importe quel moyen et ont trouvé le bénévolat« . Paradoxalement, malgré cette augmentation de bénévoles, l’engagement est moindre, on observe une diminution de la participation de certains bénévoles, dont certains « souhaiteraient même être récompensés pour l’aide apportée. »

Un projet ambitieux

France Bénévolat a un projet commun annuel avec la mission locale d’Amiens Métropole, intitulé « Les Dégourdis« . Cette initiative a pour but de permettre à des gens au RSA de remettre le pied à l’étrier, c’est-à-dire de reprendre goût à l’emploi. Pour cela France Bénévolat prospecte sur Amiens des associations de tous types, aussi bien caritatives (Banque alimentaire de la Somme) que culturelles (Les Hortillonnages) mais aussi sportives (club du MABB) afin de trouver des missions de bénévolat et ainsi les proposer, avec la collaboration de la mission locale, à ces personnes. Cela a pour but également de faire découvrir le milieu associatif.
Denise nous fait part du souhait de l’association qui est d’étendre ce projet à l’intégralité du département et ne plus se cantonner sur Amiens et donc aider les 22 000 personnes disposant du RSA dans la Somme.



Léandre Leber et Hugo Degl’Innocenti
Crédits Photos : Léandre Leber

Après 7 ans d’existence, GazetteSports, qui est historiquement un média d’actualités, complète son offre média avec un nouveau format de magazine qui a pour objectif de traiter localement de problématiques nationales liées au sport amateur. Basé à Amiens, nous avons à cœur de développer le lien avec les associations et mettre en avant les acteurs locaux. Les grands thèmes du magazine seront abordés de manière cyclique tous les 15 jours, cela tout au long de l’année (Bénévolat / Sport-Santé / Mixité / Handicap / Arbitrage…).

1 Comment

  • Fred
    10 mois ago Reply

    Bon article ! Et qui permet de rappeler les biens-faits du bénévolat.
    Merci à tous !

    En plus, c’est article m’a permis de découvrir des associations … super !

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search